top of page

On papote avec Estelle, une triathlète malouine

Dernière mise à jour : 20 juil. 2023


Estelle, c'est une passionnée. Elle vit son sport à fond et ne cesse de se lancer des défis toujours un peu plus fou.

Nous l'avons rencontré lors de son passage au Running expo lors du Marathon de Paris et c'est le genre de rencontre qui vous marque. Souriante, pleine d'énergie et positive, le marathon va être une simple formalité pour elle.


Mais qu'en est-il de sa récupération ? Comment gère t-elle l'après compet' ?


Rencontre avec une triathlète solaire.







- Estelle, comment vas tu depuis le marathon de Paris ?

-En pleine forme, après un marathon réussi en 3h45. Enfin sous les 4h !


- Comment as tu vécu "l'après marathon" ?

-J'ai toujours 2 ou 3 jours un peu déprime post course avec des courbatures. Mais la différence cette année, c'est que j'avais mon mini IRelax grâce à vous ! Et ça a vraiment tout changé. J'ai toujours les jambes lourdes et douloureuses. J'aime bien les masser avec une huile décontractante mais jamais je n'avais testé un pistolet de massage à percussion. J'ai adoré dès le premier test au salon run expo !


- Tu utilises toutes les têtes du pistolet ? Une en particulier peut être ?

-Au départ, j'ai voulu tout essayer bien sûr. Au fil du temps, je m'aperçois que la tête ronde convient bien pour mon utilisation qui est principalement sur les cuisses et les mollets. Le fait de pouvoir changer de vitesse avec la même tête, je trouve que ça convient à tous types de récup post course ou post training. Après le marathon, j'y suis allée doucement avec la vitesse 1 mais quand je veux récupérer de petites séances sans intensité, la vitesse 3 ou 4 est vraiment top.


- Qu'aimes tu particulièrement avec IRelax ?

-Le fait de pouvoir l'emmener partout ! Je bouge beaucoup et j'aime faire des sacs légers et pratiques avec le strict minimum. Le mini IRelax est devenu mon indispensable. Il se glisse partout et il tient vraiment bien la charge. Ca c'est top. Je le prends même pour aller à la plage !


- Quel est ton prochain défi triathlon ?

-Je me suis inscrite sur le Bayman XXL au Mont St Michel alors l'été va être rythmé avec les entrainements. Je vais avoir bien besoin de rester RELAX :) Je vis à Saint Malo et j'avais envie de me lancer sur un format Ironman à côté de chez moi avec toute ma famille et amis pour me soutenir.


- Merci Estelle, on te suivra dans tes aventures !

- A très vite et merci IRelax !


Interview réalisée par Frédéric, Irelax.


65 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page